lumbroso.avocat@gmail.com
82 rue de Rivoli, 75004 Paris
01 42 71 12 08

Suivez-nous

ParutionsTrafic de stupéfiants : huit ans de prison ferme

21 octobre 20110
http://www.avocat-pierre-lumbroso.com/wp-content/uploads/2021/04/republique_image_blog-1280x787.jpg

Après quatre jours d’audience, le tribunal correctionnel de Tours a rendu, hier après-midi, son jugement dans l’affaire de stupéfiants pour laquelle ont comparu vingt-cinq prévenus. Le procès avait débuté lundi en présence de tous les protagonistes de cet épais dossier. L’enquête avait débuté par l’interpellation d’un consommateur-revendeur connu des services de police, Frédéric U…, en possession d’une bonbonne d’héroïne. Les investigations allaient ensuite conduire jusqu’à Charles Rivierre qui apparaissait comme étant un important fournisseur d’héroïne dans le quartier du Sanitas, à Tours. Grâce à des écoutes téléphoniques, les enquêteurs mettaient ensuite en évidence les relations de Charles Rivierre avec Fouad Khoulali mais aussi avec ses frères, Azzdine, Samir et Ahmed, considérés tous les quatre comme les acteurs principaux d’un trafic d’héroïne sur Tours. Une peine de sûreté des deux tiers Sur les indications d’un autre revendeur, Pascal Drouet, les policiers avaient même découvert 1,320 kg d’héroïne enfoui dans la cave d’un immeuble du Sanitas correspondant justement à l’adresse des parents des quatre frères. Fouad Khoulali et un jeune homme qu’il hébergeait à Paris, Abdelkader Kallouh, étaient aussi soupçonnés de revendre de la cocaïne à un certain nombre de clients parisiens, dans le milieu de la télé, notamment. Au procès, la plupart des prévenus ont reconnu leur participation au trafic de stupéfiants. A l’exception des frères Khoulali. Fouad Khoulali a notamment contesté les écoutes téléphoniques pourtant attestées par une expertise vocale qui le désignaient manifestement comme étant à la tête du trafic. Le tribunal l’a condamné à une peine de huit ans de prison avec deux tiers de sûreté ainsi qu’à 50.000 € d’amende. Il a été maintenu en détention. Azzdine et Samir Khoulali écopent chacun de trois ans de prison dont un an avec sursis et mise à l’épreuve pendant trois ans et 15.000 € d’amende. Leur frère Ahmed est condamné à deux ans de prison dont vingt mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant trois ans et 5.000 € d’amende. Le tribunal a aussi condamné Charles Rivierre à quatre ans de prison dont dix-huit mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant trois ans. Abdelkader Kallouh écope, quant à lui, de deux ans de prison dont dix-huit mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant trois ans. De son côté, Pascal Drouet est condamné à la peine de trois ans de prison dont un an avec sursis et mise à l’épreuve. Les autres prévenus écopent de peines comportant notamment des sursis avec mise à l’épreuve assortis d’obligations de soins.

http://www.avocat-pierre-lumbroso.com/wp-content/uploads/2021/04/logo_pierre.png
82 rue de Rivoli, 75004 Paris
01 42 71 12 08
lumbroso.avocat@gmail.com

Follow us:

NOUS CONTACTER

Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h30, sans interruption.
Pour toute urgence, disponible 24h/24, 7j/7

Copyright © Cabinet Lumbroso 2021